Les Amis du Vin

Lundi 11 décembre 2017

Les Grands Crus
de Saint Julien

 

Les AOC Classés de Saint Julien

Région Saint Julien : 907 ha soit 5.5%
de la région totale du Médoc
Production moyenne : 6 100 000 bouteilles/an
24 viticulteurs
11 grands crus classés, soit 86,5%
de la surface totale de production



Les Crus

Seconds crus
Léonille Las Cases    98 ha
Léoville Poyferré      80ha
Léoville Barton         50 ha
Gruaud Larose            82 ha
Ducru Beaucaillou      55 ha

Troisième cru
Lagrange                    118 ha
Langoa Barton             17 ha

Quatrième cru
Saint Pierre                17 ha
Talbot                         102 ha
Branaire Ducru          60 ha
Beychevelle                90 ha

Les vins présentés
Château Gruaud Larose 2007 – 2e cru classé en 1855
Château Léoville Poyferré 2001 – 2e cru classé en 1855
Château Léoville Barton 2002 - 2e cru classé en 1855
Château Beychevelle 2006 – 4e cru classé en 1855



 

Château Gruaud Larose
2e Cru Classé en 1855

Millésime 2007

 

 


Cépage
Cabernet Sauvignon : 60%
Merlot : 30%
Cabernet Franc : 5,5%
Petit Verdot : 3%
Malbec : 1,5%

Conduite du vignoble
Travail du sol, fertilisation organique.
Protection phytosanitaire, prophylaxie (dédoublage, effeuillage, échardage, vendanges vertes).
Rehaussage du palissage des vignes. Vendanges manuelles, tri de la vendange sur tapis à la vigne et double tri à la réception.

Dégustation
La couleur est rouge foncé avec des reflets rubis.
Les arômes sont puissants. D’abord une note lactique puis des notes boisées, grillées se mêlent très harmonieusement aux fruits. Mûrs et cerise noir avec quelques notes de truffes. Beaucoup de race.

En bouche, l’attaque est fine, délicate, de la rondeur puis assez rapidement une trame tanique de qualité. Bel équilibre soyeux et une finale fraîche.


 

Château Léoville Poyferré
2e Cru Classé en 1855
Millésime 2005

Le château Léoville Poyferré, Second Cru de Saint-Julien classé en 1855, élabore son premier vin à partir de 80 hectares de graves composées de galets et de graviers cimentés par des sables argileux. Les vignes, profondément enracinées pour puiser les riches intimes du terroir, se partagent entre 4 cépages pour un assemblage final dominé par le Cabernet Sauvignon avec ensuite environ un quart de Merlot, 5 à 10 % de Petit Verdot et des traces de Cabernet Franc.
Les vendanges sont manuelles et triées deux fois avant une vinification qui commence dans les 35 cuves inox et se termine par un élevage de 18 à 20 mois en barriques totalement neuves.
Vous trouverez dans ce premier vin du château Léoville Poyferré de la finesse, de l'équilibre, une complexité élégante, un beau boisé, une texture veloutée ainsi qu'une très bonne aptitude à la garde. Si le 2009 est très bien noté et mérite tous les éloges, les années qui suivent sont également dignes d’intérêt.

Le Figaro du Vin


 

Château Léoville Barton
2e Cru Classé en1855
Millésime 2002

 

51 ha sur sol composé de graves sur sous-sol d’argile.
Elevage 18 mois en barriques bordelaises de chêne français.
Vinification en cuvier bois équipé d’un système de thermorégulation. Fermentation alcoolique de 7 à 10 jours, macération d’environ 3 semaines.

Assemblage
71% Cabernet Sauvignon
24% Merlot
5% Cabernet Franc

Dégustation
Rond et charnu. Les belles sensations olfactives de grillé, de torréfié ressortent, dans un ensemble rond et charnu, donnant une indicible impression de sérénité. Les tannins lustrés, souples et onctueux, aidés par un soupçon de boisé, déclenchent une succession de saveurs longues et persistantes, complétant la complexité sensuelle de ce produit.

Château Bechevelle
4e Cru Classé en 1855
Millésime 2006

 

Ce Saint-Julien du château Beychevelle, localisé dans l'extrême sud-est de l'appellation, près de la Gironde, est un Quatrième Cru au classement de 1855. Sa qualité et sa réputation sont le fruit d'un travail séculaire car depuis toujours, ses propriétaires ont eu à cœur de sélectionner les meilleures parcelles pour élaborer ce Grand Cru.
Elles se partagent toutes le même terroir, des graves garonnaises profondes qui datent du Quaternaire et qui plaisent tout particulièrement aux 2 principaux cépages de ce vin, le cabernet sauvignon et le merlot, le premier autour des 60%. Vous trouverez aussi dans cette cuvée un peu de cabernet franc et de petit verdot. Après des vendanges manuelles, la récolte est vinifiée de façon traditionnelle, avec notamment un élevage de 18 mois en fûts de chêne neufs à moitié, l'autre vieille d'un vin.
Il en résulte un Saint-Julien racé et expressif où la fleur rejoint le fruit, avec de la finesse, de la souplesse et une très belle aptitude à la garde, qui peut se compter en décennies.

Le Figaro du Vin

 

 





 



Inscription

 

L'inscription comprend : une cotisation et une participation.

La Cotisation est de 10 €. Elle donne droit à la Carte ACCLP.
La cotisation est valable pour la saison en cours. Elle est déstinée aux frais généraux et à l'assurance. Vous ne payez qu'une seule cotisation par saison, quel que soit le nombre d'activités auxquelles vous vous inscrivez.

La Participation, sert à couvrir les frais divers occasionnés par l'activité que vous avez choisie (dépenses particulières, salaires, ...).

La saison ACCLP commence en septembre et se termine en juin.

Nous Contacter